Nous voici à Ségou, après avoir réveillonné à Koutiala ; l'après midi du 31, nous avons eu droit à un excellent concert de balafon, dans la rue en face de la maison de notre ami ; cela a pris un peu de temps à démarrer, mais vers la fin, l'ambiance était chaude, chaude, toutes les femmes dansaient, comme elles seules savent le faire et même quelques hommes s'y sont mis ; mais le soir, ce fut une imitation de dîner à l'européenne, ce qui n'est pas du tout dans la culture de nos amis maliens ; à une heure du matin, nous avons été nous coucher tandis que nos amis allaient en boite danser, mais nous prenions la route le lendemain ;